Vice -Versa,

   ou la  promenade Smith  dans tous ses états -

5 novembre 2014- 25 janvier 2015

      à la MAQ.











   

L’exposition « Vice-Versa : ou la promenade Smith dans tous ses états ». présente  des  visions complémentaires d'un secteur de Griffintown, premier quartier industriel de Montréal et du Canada.


Elle associe le projet « GRANNY- SMITH »  du bureau NIP PAYSAGE et l’exploration visuelle « TRACES» de l’architecte paysagiste et artiste  DANIÈLE ROUTABOULE.


Le projet “GRANNY SMITH” Actuellement en cours de réalisation a été retenu suite à un concours pancanadien par la Ville de Montréal.  La prémisse conceptuelle s’inspire de la friche ferroviaire et de la puissance du règne végétal qui se réapproprie les lieux abandonnés par l’activité humaine.


La série d’œuvres numériques «TRACES» est le produit d’une interprétation artistique qui fut précédée d’une documentation visuelle effectuée sur le secteur depuis 4 années et qui intègre également des documents d’archives. L’exploration visuelle met en lumière 3 vestiges architecturaux du riche passé industriel de Griffontown, ainsi que des prises de vue des zone ssquattées sous le viaduc du CN.  L’interprétation artistique nous fait également pénétrer dans l’ambiance actuelle des lieux pour en faire ressortir le caractère, la mouvance et la  métamorphose.


L’exposition dévoile ainsi le futur, tout en mettant particulièrement en évidence la dualité entre le passé, le présent  et ce futur, le réel et l'imaginaire, le tangible et l'intangible, la gentrification et le squatt, l’ordre et le chaos. Elle  évoque les strates d'histoires qui se superposent  dans ce paysage en pleine mutation.








 

CONCEPTION ET INSTALLATION  DE L’ EXPOSITION

NIP PAYSAGE ET DANIÈLE  ROUTABOULE.

Événements liés à l’exposition organisés par Danièle Routaboule .

CORPUS PHOTOS ET MONTAGES NUMÉRIQUES DE DANIÈLE ROUTABOULE : EXTRAITS.